Shimano XTR Di2 : fonctionnement

alaune

Avec la sortie du système Shimano XTR Di2, retour sur une vidéo expliquant le fonctionnement de la transmission en version sans fil de la marque.
(Plus d’info sur cette nouvelle transmission à cassette 11 vitesses dans notre précédent article)

Ce qui est intéressant avec ce système sans fil, c’est qu’une programmation du shifting est possible.
On a alors la possibilité (pas d’obligation cependant) de contrôler la transmission avec une seule main (et donc un seul shifter), que l’on soit en mono, double ou triple plateau.
Ainsi, en double plateau, le système émule 13 vitesses consécutives,
en triple plateau, le système émule 15 vitesses consécutives !

sdf

Shimano XTR Di2, en double plateau : 13 vitesses consécutives émulées, braquets (à gauche) allant de 0.65 à 3.27

sd

Shimano XTR Di2, en triple plateau : 15 vitesses consécutives émulées, braquets (à gauche) allant de 0.55 à 3.63

Avec ce système sans fil, Shimano redonne au double ou triple plateau, la simplicité du mono plateau. Grâce au mapping des vitesses, tout se fait d’une main et on ne pense qu’à monter ou descendre les rapports.
Le poids total de la transmission en configuration 2×11 est de 1811g. A comparer avec les ~1600g d’un système mono plateau 11 vitesses SRAM XX1.
Environ 200g supplémentaires, mais 2 rapports en plus et un plage de braquets couverte plus importante.

Enfin, dernière avancée notable, le display qui affiche les informations essentielles (niveau de batterie, rapport engagé, shift mode) et laisse apparaître une compatibilité avec le système de suspensions iCD de Fox (en bas à droite). Une porte ouverte aux customisations et/ou autres marques qui pourront se greffer au système.

sd

Le display de Shimano : pourquoi pas un système de gestion complet de tous les éléments intelligents embarqués ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>